Les dangers de Facebook et des réseaux sociaux

Partager des photos avec ses amis – Comme un grand nombre d’utilisateurs des réseaux sociaux, l’envie de partager des photos avec ses amis engendre un certain nombre de risques. Les avantages de la gratuité et de l’absence de limitation en matière de stockage sont bien vite effacés par de nombreux inconvénients. On vous explique quels sont les risques quand vous partagez des photos ou des vidéos sur Facebook.

Partagez vos photos et vidéos en toute sécurité avec les personnes que vous choisissez !

Facebook et les réseaux sociaux

Facebook reste l’un des meilleurs réseaux sociaux sur la planète. Vous avez la possibilité de poster, de commenter ou de partager tout ce que vous désirez, et ce, de façon illimité. Toutefois, les utilisateurs de Facebook ignorent généralement les réglementations instaurées par les autorités à leur encontre. Il faut faire très attention à ce que l’on publie publiquement, mais aussi de façon privée, avec ses amis.

Partager des photos de ses enfants est-il dangereux ?

Comme nous l’avons dit plus haut, Facebook n’est pas sans inconvénients. Mais à ces problèmes, il faudra bien proposer des solutions. C’est la raison pour laquelle, nous verrons d’un côté les dangers du réseau social et d’un autre les solutions que nous proposons comme le partage photo privé entre amis. C’est une réelle alternative pour celles et ceux souhaitant protéger leur vie privée.

Il faut dire que sur Facebook, il y a bien plus de dangers que ce qu’on pourrait penser, surtout lorsqu’on y partage des photos personnelles.  Alors quels sont les risques et les dangers sur Facebook ?

 

Poursuites pénales après insultes et critiques

Certains aiment tenir certains propos comme par exemple critiquer les actions du gouvernement, celles des forces de l’ordre. Bref des propos négligents, parfois des insultes publiques vis-à-vis de des autorités. Certains utilisateurs tiennent ces propos tout en oubliant que le profil est public et que tout le monde peut y avoir accès. C’est ainsi qu’un utilisateur de Facebook négligeant a fait l’objet de poursuites judiciaires pour avoir injurié des gendarmes sur son mur. Il a été condamné à trois mois de prison par le tribunal de Brest. (A lire : Que dit le droit sur le point)

Par un jugement en date du 1er octobre 2010 de ce tribunal, il devra également payer comme amende 1200 euros pour outrage à personne dépositaire de l’autorité publique. À part lui, bien d’autres personnes encore ont fait l’objet de poursuites pénales pour la publication de propos injurieux publics.

Licenciements suite à des publications

Cela a l’air peut être absurde mais le licenciement peut à la date d’aujourd’hui être dû aux propos tenus sur Facebook. Par ailleurs, certains salariés d’une entreprise ont été victimes de faits divers parès avoir été licenciés pour avoir publié sur internet des critiques tenues contre leur hiérarchie. Bien que leurs profils ne soient pas publics, ils ont été tous licenciés. (Lire l’article)

De plus, par un jugement en date du 19 novembre 2010, le Conseil de prud’hommes a reconnu licites ces licenciements. Attention à ce que vous publiez à l’encontre de quelqu’un d’autre, même de façon privée.

Faux comptes et/ou vol de compte

Pratique très fréquente, le faux compte et vol de compte est l’un des risques liés à l’utilisation de Facebook. Il est réprimandé par une peine d’emprisonnement. Cependant, Facebook vous permet de signaler grâce à un service qu’il a mis en place l’utilisation d’un faux compte. Evidemment, ces méfaits commis depuis l’étranger ne sont jamais punis.

Lorsqu’on se fait voler son compte, il est impossible de revenir en arrière et le mal est fait. Malgré les solutions proposées par le géant américain, les désagréments arrivent très vite.

Phishing, piratage, virus…

Risque également très fréquent sur Facebook, il se présente généralement sous la forme d’une méthode dénommée le phishing. En Français, “L’hameçonnage ou filoutage”. Il s’agit pour le pirate de vous envoyer un lien avec l’objectif que vous visitiez la page ou encore visionniez une vidéo.

Les virus font leur apparition sur Facebook via  Messenger, l’application de discussions du réseau social

Partager des photos avec ses amis sur Facebook n'est pas sans risque

Dans certains cas, le lien provient d’un ami de l’internaute qui a déjà été victime du piratage de données. Si vous accédez au lien, vous donnez inconsciemment accès au pirate à toutes vos données personnelles. Cela se fait par le biais d’un fichier espion téléchargé directement sur votre ordinateur et qui donne accès à tout ce que vous tapez sur votre clavier, ainsi que tout ce qui est stocké sur votre ordinateur ou votre mobile. Les failles viennent généralement de la part “d’amis” Facebook en qui vous avez confiance.

Paramétrer son compte : le minimum à faire

Sur votre compte Facebook, il faut veiller à restreindre l’accès à vos données personnelles. Ainsi, il faudra restreindre l’accès à vos photos, vos vidéos et même la consultation de vos amis proches. Pour cela, il faudra procéder au niveau de votre compte Facebook aux réglages dans vos paramètres de confidentialité. Vous paramétrez ainsi les options de votre compte.

Evidemment, cela ne servira à rien dans le cas d’un piratage de compte, ou d’une escroquerie de la part d’un faux ami. La meilleure des choses à faire est d’éviter d’ajouter n’importe qui comme ami et également de vous méfier de tous les liens, vidéos, photos ou demande d’aide envoyées par quelqu’un présent dans votre liste d’amis. Ayez toujours à l’esprit qu’il s’est peut-être fait piraté et qu’il s’agit du pirate avec qui vous discutez.

Supprimer son compte et récupérer les données

La suppression de son compte Facebook et de ses données archivées est une procédure particulière que Facebook vous propose de faire en cas de piratage de votre compte. Vous pouvez ainsi supprimer votre compte et récupérer vos données piratées.

Lorsqu’un piratage arrive, vos données ont déjà été dérobées par les voleurs de données qui les utilisent à votre insu…

Mots de passe, boite email, carte bancaire et fichiers sensibles sont en possession des escrocs : vous pouvez poser une main courante à la police ou la gendarmerie, mais il y a de fortes chance que cela ne serve à rien.

En résumé, Facebook est bel et bien un réseau social qui présente des risques si l’on l’utilise de façon personnelle, sans se méfier.

Partager des photos avec ses amis Facebook

C’est certainement l’activité la plus risquée sur le réseau social. En quelques clics, il est très rapide de publier des photos ou des vidéos personnelles afin de les partager avec ses amis et ses contacts.

Les risques sont également nombreux : vol de photo, identification, reconnaissance faciale, tout peut arriver lorsqu’on partage des photos personnelles de soi, ou de sa famille, avec ses amis sur Facebook.

Pour éviter de prendre des risques, il est recommandé d’éviter de publier des contenus personnels et privés sur le réseau. Si vous souhaitez partager des photos de voyage, de famille ou même votre mariage, préférez un service privé et sécurisé, de préférence non-américain, afin d’avoir un recours en cas de problème, et également, d’avoir la garantie de garder le contrôle de vos photos.

La création d’un espace photos/vidéos privé et sécurisé permet de partager en toute sécurité, de façon sereine, avec famille, proches et amis.

Partager des photos de famille en toute sécurité via une application sécurisée

On ne le dira jamais assez, dès lors où vous souhaiter partager avec des proches, des photos aussi précieuses que le sont des photos de votre famille et de vos enfants, les réseaux sociaux sont le dernier endroit sur Internet auquel vous pouvez faire confiance.

Créez votre espace privé en moins de 2 minutes !

Recherches alternatives pour cet article :

  • comment partager des photos entre amis
  • partage photo privé sur Facebook
  • vol de compte sur Facebook
  • application photo privé réseaux sociaux
  • partage de photos privé 
  • partage photo collaboratif
  • risques sur Facebook
  • album privé sur Facebook
  • dangers de facebook témoignages
  • Facebook dangereux ou pas

Articles semblables

Publier un commentaire